Centifolia séduit Philippe Starck

Publié le Publié dans Actus, Blog

Le grand designer Philippe Starck veut en mettre partout!  Les produits cosmétiques bio du laboratoire Centifolia basé à Arzal ne pouvaient rêver meilleure publicité!

Société Centifolia spécialiste du cosmétique bioLe grand designer Philippe Starck ne jure que par Centifolia. Surtout son gel moussant neutre: il en a commandé 15litres, en distribue à ses amis en France et aux USA et recommande ce laboratoire de cosmétique bio installé à Arzal (56) à des hôtels de renom: La Corniche près d’Arcachon, le Royal Monceau à Paris. Le premier vient de commander 500 litres de fameux gel et le second négocie 100.000 unités de 60 à 100ml et 75.000 petits savons! Le secret de cette soudaine notoriété? «C’est notre philosophie, répond le gérant Dominique Delarche: des ingrédients le plus naturel possible et le plus doux possible. Par exemple, on remplace l’huile de palme, aujourd’hui décriée, par de l’huile d’olive bio et de coco».

Les tensioactifs irritants bannis

Chez Centifolia, 100% des produits sont naturels, jusqu’aux conservateurs! Dominique Delarche n’a pas hésité à écarter les tensioactifs tirés de la pétrochimie comme le cocamidopropyl betaine. «Le référentiel européen Cosmos interdit à partir du 1erjanvier 2010 l’usage de ces conservateurs de synthèse avec un délai de quatre ans pour se mettre en conformité, explique le gérant. Nous, on est déjà au point. Il n’y a aucun tensioactifs irritants dans nos produits». Et c’est valable pour toute la gamme, que ce soit l’hygiène (gel douche, shampooing, déodorant, savons, produits bébé), les crèmes de soins (lait corporel, baume, eau de toilette…) et bien sûr les nouveaux produits qui sortiront à la rentrée: une crème de change, une eau nettoyante sans rinçage, une crème lavante corps sans alcool ni allergène pour les bébés; mais aussi une mousse intime et un savon liquide sans huile de palme et un shampooing anti-poux aux huiles essentielles en juin.

300 recettes personnalisées

Le renouveau est également passé par une réactualisation efficace du packaging en février2010, la création de nouveaux parfums très agréables pour les gels douche et shampooings et le lancement sur le site Internet de Centifolia de 300 recettes pour faire ses propres cosmétiques à partir des ingrédients de base également vendus par le laboratoire bio: huiles essentielles et végétales, eaux florales, cires, beurres, argiles et extraits de plantes. «Ces recettes connaissent un engouement incroyable», dit Dominique Delarche.

www.centifoliabio.fr

Article tiré du télégramme rédigé par Bertrand Le Bagousse en mai 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *